km.azerttyu.net

Accueil > Du km au texte > informatique > Ranger son parc informatique

Ranger son parc informatique

mardi 10 août 2010, par km

Lorsqu’on gère un certain nombre de machines il arrive qu’on peine à retrouver ses petits aussi facilement qu’on le voudrait. La question se complique lorsqu’une partie du matériel se range dans des baies ou autres locaux techniques.

Problématique

Pour commencer j’avais besoin de connaitre le nom des mes machines ainsi que leur affection IP et MAC.
Ensuite j’ai eu besoin de savoir à quoi repondait chaque machine et où elle se trouvait rangée.
Enfin la chose s’est compliquée en voulant gérer la notion de machines virtuelles et des périphériques annexes comme les onduleurs, switch, ...

Des solutions simples

Au début, comme pour la plupart d’entre nous, j’ai pensé aux solutions simples et peu complexes comme :

  • un stylo et du papier
  • une feuille dans un tableur

Pour les curieux, on remarque d’autres solutions exotiques comme :

Ces solutions répondent globalement bien aux premiers besoins. On peut noter certaines limitations comme la difficulté de gérer plusieurs affections IP (privées, publiques, IPv4, IPv6), les connexions et dépendances entre machines

J’ai donc voulu aller plus loin.

Des solutions plus complètes

Il existe de nombreux parcs informatiques plus ou moins complexes, ainsi d’autres se sont posés les mêmes questions. En cherchant sur le web, on peut trouver des ressources intéressantes :

De ces premiers résultats, j’ai noté ces outils open source (ou gratuit) :

Mais on note aussi des solutions commerciales :

La solution retenue

Après avoir fait le tour des ces solutions, j’ai préféré me tourner vers une autre plus complexe (complète ?) mais couvrant un périmètre plus large que celui initialement défini.

C’est un ensemble d’outils complémentaires :

Cette combinaison d’outils couvre l’ensemble de mes besoins, je peux :

  • connaitre le contenu matériel et logiciel de mes machines
  • découvrir de nouveaux périphériques IP assez facilement
  • ranger mes baies
  • connaître mes allocations IP
  • gérer les dépendances / connexions entre les machines

L’installation de ce tout n’est pas des plus triviale, il y aura peut être un article pour résumer l’installation et configuration pour les boulets comme moi.

La suite

Avec cette base, j’imagine bien pour plus tard la gestion des incidents ou avoir une (super)vision globale pour les machines infogérées.

Et vous ? Avez vous d’autres suggestions ?

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.