km.azerttyu.net

Accueil > Du km au texte > informatique > Utiliser Virt-manager avec Xen

Utiliser Virt-manager avec Xen

mardi 28 juillet 2009, par km

Le projet Virt-manager offre une couche d’abstraction pour monitorer et gérer ses machines virtualisées entre autres avec Xen et Debian

Objectif

Cet article a pour but d’indiquer les écueils à éviter.
L’installation est simple mais son utilisation peut être bloquée en raison de bêtes oublis ou méconnaissances de l’outil.

Le reste de l’article considérera d’un coté un serveur Debian en Lenny avec Xen d’installer et fonctionnel et de l’autre un poste client utilisant Ubuntu Jaunty.

Installation coté serveur

Installation

Cette partie est facile, un simple apt-get suffit. Nous installerons juste le paquet qui communique avec Xen et remonte les informations au client virt-manager.

xen:~# apt-get install libvirt-bin

Il est a noté qu’un certain nombre de dépendances sera installé.

Configuration

Il n’y a configurer concernant la librairie libvirt. Du coté de Xen, nous devons vérifier qu’il peut communiquer avec libvirt.

Libvirt accède aux données de Xen via un socket unix. La configuration consiste à activer cette option dans Xen et à relancer les services.
Nous éviterons ainsi l’erreur libvirtError: internal error failed to connect to xend dont on trouve peu d’explication sur le net.

On édite le fichier de configuration xen via xen:~# nano /etc/xen/xend-config.sxp , on active la ligne (xend-unix-server yes).
Enfin on relance le service xen xen:~# /etc/init.d/xend restart

Vérifier

libvirt installe un script de base dans le même esprit que xm fournit par xen.

xen:~# virsh version
Compiled against library: libvir 0.4.6
Using library: libvir 0.4.6
Using API: Xen 3.0.1
Running hypervisor: Xen 3.2.0

Installation coté client

Installation

Pour gérer ses serveurs, nous installons virt-manager.
client:~# apt-get install virt-manager

Dans le menu Applications > Outils système (cas Gnome), une nouvelle entrée Gestionnaire de machines virtuelles fait son entrée.

Tester

La création d’une première connexion est facile, voici juste un exemple si la configuration est réussie.

Exemple de monitoring

Connexion via ssh

Pour se connecter à un serveur, on peut utiliser une connexion ssh.
Pour se faire, lors de la création d’une connexion, le champ Hostname est remplit sous la forme user@ip-serveur[:port].
Comme vous pouvez le voir, si on n’utilise pas le port standard, on peut l’indiquer après l’ip serveur.

Nouvelle Connection

Utilisation d’un compte non root

À l’activation de libvirt seul le compte root peut peut se connecter.

Si on souhaite donner cette possibilitè à d’autres utilisateurs, nous devons les ajouter au groupe libvirtd.
La commande est xen:~# adduser monuser libvirtd.

Si l’utilisateur a sa clef ssh, il n’aura même plus besoin de saisir son mot de passe lors de la connexion.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.